N/A


riikka kosola



vient de Finlande, et commence son parcours professionnel d’abord à Turun Seudun Tanssioppilaitos et au Théâtre Suédois à Turku. Ensuite elle intègre l’école de Tanssivintti à Helsinki et étudie à l’université de Helsinki les mathématiques et les sciences politiques. En 2003 Riikka rentre en danse contemporaine au CNSMD de Lyon et continue ensuite au CCN de Rillieux-la-Pape (Maguy Marin) dans la formation « De l’interprète à l’auteur ». Pendant ces années elle traverse de multiples techniques de danse et de corps, de composition scénique, musique et rythme et surtout elle rencontre le Jeu - une manière pour elle de tisser un lien entre soi et le monde.
En 2008-2009 Riikka est engagée au sein de la compagnie Alias à Genève pour la création « O Avesso Do Avesso », et joue dans les pièces « L’Odeur du Voisin » et « 0,05% ». Depuis 2008 Riikka participe à la recherche de Laurence Mayor sur l’Espace à partir de la pièce d’Antigone de Hölderlin, ce qui est une rencontre marquante pour elle. Comme celle avec Alexandre del Perugia (les Rhizophages) et Ephia Gburek (groupe des chercheurs). En 2008 il y a aussi le Bosquet - un collectif d'expériences artistiques qui se réunit régulièrement pendant deux ans. Entre temps avec BWE-project (Valerio Murat, Riikka Kosola, Bérengère Valour) elle co-réalise les vidéos "Les Machines Spirituelles" et "Ainokki-Aino's one story". Elle créé aussi un court métrage en Laponie finlandaise "Kaksi Unta - Deux Rêves" avec Sylvain Garassus sur la musique de Sami Järvinen "Jäidenlähtö".
Au printemps 2010 elle filme un voyage avec Corinne René en traversant les États Unies en camion du Québec à la Californie (projet Léger). Pendant ce même séjour Riikka commence un solo « Louise b. » qui est maintenant suivi par un travail nommé « La Poule ». Parallèlement elle fait partie de la création du LIEUES, un studio et un espace de travail partagé à Lyon, où elle co-organise différents événements, donnant des trainings et des ateliers pour amateurs et enfants.
En 2012 Riikka passe une année de vie et de recherche au hameau des Damias, un gîte d’étape et ferme dans les Hautes-Alpes. Elle y pratique l’agriculture biodynamique et co-crée avec Léo Poncelet l’Agricolo_danse, un festival pluridisciplinaire questionnant les liens poétiques dans les gestes agricoles et artistiques. Actuellement elle collabore avec le Centre de la Danse de l’Ouest de la Finlande pour les ateliers destinées à l’accompagnement des personnes âgées. Enfin, Riikka travaille en étroite collaboration avec la danseuse Marie Papon - ensemble elles forment le Théâtre POUK (danses de rue et de paysages), une compagnie franco-finlandaise de performances in situ. Elles rentrent en résidence Enfance, Art et Langage à Lyon en 2014.

projets :


- la poule (2015)
- POUK

- festival agricolo_danse (2012)
- projet léger (2011)
- le voeu d’elias (2010)
- louise b. (2010)

plus :


www.theatrepouk.blogspot.fr
www.festivalagricolodanse.blogspot.fr
www.alias-cie.ch
www.djalma.com

riikka kosola



vient de Finlande, et commence son parcours professionnel d’abord à Turun Seudun Tanssioppilaitos et au Théâtre Suédois à Turku. Ensuite elle intègre l’école de Tanssivintti à Helsinki et étudie à l’université de Helsinki les mathématiques et les sciences politiques. En 2003 Riikka rentre en danse contemporaine au CNSMD de Lyon et continue ensuite au CCN de Rillieux-la-Pape (Maguy Marin) dans la formation « De l’interprète à l’auteur ». Pendant ces années elle traverse de multiples techniques de danse et de corps, de composition scénique, musique et rythme et surtout elle rencontre le Jeu - une manière pour elle de tisser un lien entre soi et le monde.
En 2008-2009 Riikka est engagée au sein de la compagnie Alias à Genève pour la création « O Avesso Do Avesso », et joue dans les pièces « L’Odeur du Voisin » et « 0,05% ». Depuis 2008 Riikka participe à la recherche de Laurence Mayor sur l’Espace à partir de la pièce d’Antigone de Hölderlin, ce qui est une rencontre marquante pour elle. Comme celle avec Alexandre del Perugia (les Rhizophages) et Ephia Gburek (groupe des chercheurs). En 2008 il y a aussi le Bosquet - un collectif d'expériences artistiques qui se réunit régulièrement pendant deux ans. Entre temps avec BWE-project (Valerio Murat, Riikka Kosola, Bérengère Valour) elle co-réalise les vidéos "Les Machines Spirituelles" et "Ainokki-Aino's one story". Elle créé aussi un court métrage en Laponie finlandaise "Kaksi Unta - Deux Rêves" avec Sylvain Garassus sur la musique de Sami Järvinen "Jäidenlähtö".
Au printemps 2010 elle filme un voyage avec Corinne René en traversant les États Unies en camion du Québec à la Californie (projet Léger). Pendant ce même séjour Riikka commence un solo « Louise b. » qui est maintenant suivi par un travail nommé « La Poule ». Parallèlement elle fait partie de la création du LIEUES, un studio et un espace de travail partagé à Lyon, où elle co-organise différents événements, donnant des trainings et des ateliers pour amateurs et enfants.
En 2012 Riikka passe une année de vie et de recherche au hameau des Damias, un gîte d’étape et ferme dans les Hautes-Alpes. Elle y pratique l’agriculture biodynamique et co-crée avec Léo Poncelet l’Agricolo_danse, un festival pluridisciplinaire questionnant les liens poétiques dans les gestes agricoles et artistiques. Actuellement elle collabore avec le Centre de la Danse de l’Ouest de la Finlande pour les ateliers destinées à l’accompagnement des personnes âgées. Enfin, Riikka travaille en étroite collaboration avec la danseuse Marie Papon - ensemble elles forment le Théâtre POUK (danses de rue et de paysages), une compagnie franco-finlandaise de performances in situ. Elles rentrent en résidence Enfance, Art et Langage à Lyon en 2014.

projets :


- la poule (2015)
- POUK

- festival agricolo_danse (2012)
- projet léger (2011)
- le voeu d’elias (2010)
- louise b. (2010)

plus :


www.theatrepouk.blogspot.fr
www.festivalagricolodanse.blogspot.fr
www.alias-cie.ch
www.djalma.com