Ahwa - 2010



Chorégraphie et interprétation : Marie Papon
Forme courte et dansée inspirée d’un voyage en Syrie, Liban et Jordanie.

" La vérité c’est qu’on ne sait comment nommer ce qui vous pousse. Quelque chose en vous grandit et détache les amarres, jusqu’au jour où, pas trop sûr de soi, on s’en va pour de bon. Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même. On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. "
(Nicolas Bouvier)

Ahwa est un court solo créé sur une route. Il tente de retracer le rythme sensible et électrique d’un mois passé dans 3 pays du moyen-Orient. Par la transposition, l’imitation, la torsion de la langue et de la mémoire, la danse s’y dessine comme un paysage que l’on regarde défiler par la fenêtre d’un train. Il ne s’agit pas d’un carnet de voyage, mais de l’empreinte recomposée - rejouée - d’un certain dépaysement.

Partenaires : Le Croiseur (Lyon), Association Tabadol, Zico House (Beyrtouh), Le Teatro de Jaramana (Damas), La Ruche (Lyon)